Une page se tourne à L’Ordre de la Libération



Fred Moore a été, d’octobre 2011 à novembre 2012, le septième et ultime chancelier de l’Ordre de la Libération. Ensuite, il est devenu délégué national du Conseil national des communes Compagnon de la Libération (Nantes, Grenoble, Paris, Vassieux-en-Vercors, Ile de Sein). Agé de 96 ans, il a choisi de démissionner. Fred Moore aura, également, été le dernier Compagnon de la Libération à diriger l’institution. C’est une personnalité extérieure, le général de division Christian Baptiste (2s) qui lui succède. Directeur du Musée de l’Armée depuis six ans, celui-ci est un « produit » de la méritocratie puisqu’il a commencé sa carrière militaire, en 1975, comme deuxième classe.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944