vendredi 23 septembre 2016

Inde, à chacun ses avions

Alors que les ministres indien et français ont signé aujourd'hui à New Delhi l'accord scellant la vente de 36 Rafale à l'armée de l'air locale, à Pondichéry, l'un des cinq anciens comptoirs français de l'Inde, on commentait aussi l'actualité aérienne. Tout aussi positivement. Le trafic aérien va, en effet, s'intensifier sur l'aéroport civil de Pondichéry.

jeudi 22 septembre 2016

Un Français à la présidence des responsables de police du Pacifique

Il s'agit de François Perrault, directeur de la sécurité publique en Polynésie qui prend, pour un an, la direction du Pacific islands chiefs of police (PICP) dont la 45ème conférence s'est déroulée en début de semaine à Papeete. Réunion de coordination et de partage des expériences.
Le PICP regroupe 21 pays représentants 75 000 agents : les Samoa Américaines, l’Australie, Commonwealth des îles Mariannes du Nord, les îles Cook, les Etats fédérés de Micronésie, Fidji, la Polynésie française, Guam, Kiribati, les îles Marshall, Nauru, la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande, Niue, Papouasie Nouvelle-Guinée, Palau, Samoa, les îles Salomon, Tonga, Tuvalu et Vanuatu. 

mercredi 21 septembre 2016

Troisième année à la tête de la Légion pour le général Jean Maurin

L'accord est général pour saluer ses deux premières années de COMLE (commandant la Légion étrangère). Au sein de la communauté mais aussi de l'état-major de l'armée de terre. Le général Jean Maurin a réussi la remontée en puissance des effectifs avec la création ou recréation d'une 5ème compagnie de combat dans les régiments de mêlée et de génie et le transfert de la 13ème DBLE en France. Voilà pour les objectifs. Côté contraintes : une tâche délicate qui devait être remplie en peu de temps. C'est en s'attachant au back office que l'on comprend mieux la complexité du dossier. 
La Légion a recruté 1800 hommes en 2015 contre mille chacune de ces dernières années. Ce qui oblige à un travail de sélection encore plus acéré ; certes comme hier mais qui exige une minutie supplémentaire en raison de la situation de menace sur la France. Ensuite, engager est une chose, pouvoir immédiatement former en est une autre. Trouver cette disponibilité de ressource en matière d'encadrement ne s'improvise pas. Au 4ème RE (Castelnaudry, Aude) puis dans les régiments d'accueil. La chaîne a fonctionné. "C'est la Légion" répondront les aficionados !
La troisième année de Jean Maurin à Aubagne sera, notamment, occupée à parfaire la reconstruction de la 13. Deux compagnies de combat et une demi-compagnie de commandement et de logistique. N'oublions pas, à nouveau, 1700 légionnaires à recruter. Puis, comme tout chef d'entreprise civil ou militaire à gérer l'incertitude du quotidien.
13 juillet 2016, prise d'armes au Sénat (@HW)
Le général Jean Maurin, homme discret, a également su garder la Légion étrangère loin des tumultes de l'affaire Piquemal. Ce n'est pas le moindre de ses succès.

mardi 20 septembre 2016

A Mayotte, l'élément base devient base navale

Il y avait Nouméa (Nouvelle-Calédonie), Papeete (Polynésie), Port-des Galets (Réunion, troisième port militaire national), Dégrad des Cannes (Guyane) et Fort-de-France (Antilles). La marine vient de se doter d'une sixième base navale à Mayotte. Armé par trente huit marins, ce "point d'appui" succède à l'élément base navale implanté dans le département depuis 1977, qui exploite quatre radars de veille chargé, en particulier, de surveiller l'immigration clandestine.

lundi 19 septembre 2016

Un cadeau pour les militaires belges

En Belgique, l'opération Sentinelle s'appelle Vigilant Guardian. Des militaires y participant, ainsi que leurs familles, ont reçu du président du mémorial Van Damme, mille places pour assister à ce meeting international d'athlétisme qui s'est déroulé à Bruxelles, le 9 septembre dernier (40ème édition). Wilfried Meert, son responsable a été ému, raconte-t-il, par le récit d'un militaire publié sur Facebook, qui expliquait s'être fait insulter par quelques passants "alors qu'il ne demandait qu'un simple bonjour." Il s'est alors rendu au centre de la capitale belge, pour rencontrer des militaires "et leur ai demandé comment ils vivaient leur travail". Puis M. Meert  a retiré de la vente ces mille places pour les offrir aux soldats et à leurs proches.

dimanche 18 septembre 2016

Un nouveau chef pour l'armée suisse

@DDPS
Il s'appelle Philippe Rebord et le Conseil fédéral vient de le nommer chef de l'armée suisse. Il remplacera le général André Blattmann qui exerçait ce commandement depuis 2009. Originaire de Suisse romande (francophone), il a étudié l'histoire, la géographie et le français à l'université de Lausanne. Entré en 1985 dans le corps des instructeurs de l'infanterie, le général Rebord, 59 ans, est aujourd’hui à la tête de la Formation supérieure des cadres de l’armée (FSCA) et de l’Etat-major de l’instruction opérative. Il est depuis depuis cette année, numéro deux de l’armée. Philippe Rebord a été élève du Collège interarmées de défense à Paris (CID, depuis 2011 Ecole de guerre). Il prendra ses fonctions, le 1er janvier prochain.

samedi 17 septembre 2016

Trois Compagnons de la Libération élevés

C'était un petit comité. Qui s'est réuni, aujourd'hui, en milieu d'après-midi à la chancellerie de la Libération à Paris. Etaient présents, cinq Compagnons sur les quatorze encore en vie. Fred Moore, chancelier et délégué des villes Compagnon et Hubert Germain ont élevé à la dignité de grand officier de la Légion d'honneur trois de leurs camarades : Alain Gayet (93 ans), Claude Raoul-Duval (96 ans) et Louis Cortot (91 ans, "benjamin" des Compagnons). Ce dernier y a vu un signe : "Il est bien de nous réunir aujourd'hui, journée du patrimoine" a-t-il dit avec humour après avoir été distingué. 

@HW
Le premier a l'avoir été est Alain Gayet. "Cher Alain, tu as été mon premier ami dans la France Libre" a rappelé Fred Moore (96 ans), très ému. Emu également Hubert Germain (96 ans), qui a honoré Claude Raoul-Duval. Ancien pilote du groupe de chasse "Alsace", celui-ci a raconté avoir vu mourir "autour de moi 50 pilotes. Si je reçois cette dignité, c'est à eux que je le dois. Des camarades auxquels je pense très souvent." Auparavant, Hubert Germain, l'ancien officier de Légion avait rappelé que Claude Raoul-Duval, le pilote du groupe de chasse Alsace était commandeur de la Légion d'honneur...depuis 1957.

Fred Moore évoquant l'engagement d'Alain Gayet (à gauche). A côté Louis Cortot et Claude Raoul Duval
Edgard Tupët-Thomé, autre Compagnon a été élevé à la dignité de grand officier du premier ordre français, au coeur de l'été. Constant Engels, le sera dans quelques jours, dans la région toulousaine.