jeudi 23 novembre 2017

La Légion étrangère veut recruter en Polynésie

Engager une cinquantaine de légionnaires polynésiens est l'ambition de la Légion étrangère à partir de 2018. Depuis 2009, elle disposait d'un bureau d'information et de recrutement (BIRLE) tenu par un réserviste citoyen. Qui fournissait uniquement de l'information. Dans quelques semaines, la Légion passe à la vitesse supérieure. Deux sous-officiers polynésiens, anciens du REP et du 2ème REG, et trois militaires du rang  tous réservistes vont accueillir à Taaone (Pirae) les candidats et leur faire effectuer tests psychologiques, visite médicale, parcours sportif et entretien de motivation. En cas de succès lors de cette sélection, les postulants seront acheminés en métropole et iront au fort de Nogent (Groupement de recrutement de la Légion étrangère, 94). Avant d'être envoyés, pour la phase ultime de la sélection, à Aubagne (13).  Ces dernières années 400 candidats, se sont présentés au bureau d'information à Tahiti. La Légion estime pouvoir en recruter une cinquantaine chaque année.

mardi 21 novembre 2017

Le lieutenant-colonel Sabljic commandeur de l'ordre national du Mérite

Engagé en 1974 à la Légion étrangère, le lieutenant-colonel Sabljic, promu aujourd'hui commandeur de l'ONM, servit dans tous les grades, de militaire du rang et de sous-officier -y compris celui de major- au 2ème Régiment étranger de parachutistes (REP, Calvi). Ce croate d'origine participa, en 1978, à l'opération Bonite à Kolwezi, l'une des très nombreuses missions extérieures accomplies par ce képi blanc qui termina sa carrière en 2012, comme adjoint au chef de la DSPLE (division statistique et protection de la Légion étrangère). Quelques semaines après avoir quitté le service actif, Zlatko Sabljic devint directeur de la Maison du légionnaire, fondée par le général Rollet en 1934. Officier de la Légion d'honneur, il avait été choisi en 2014 par le COMLE (général commandant la Légion étrangère) pour porter la main du capitaine Danjou. 

vendredi 17 novembre 2017

L’officier de gendarmerie et la maison du bonheur

Nous sommes en mars dernier. Dans le TGV Marseille-Paris, une passagère est assoupie. Elle assure être brusquement réveillée par la main baladeuse de son voisin. La jeune femme âgée de 26 ans raconte s’être « indignée » puis avoir changé de place. L’individu se lève, revient à la charge, prétendant être tombé sous le charme de la demoiselle. Il aimerait la revoir. Et lui tend une carte de visite sur laquelle figurent nom, prénom, coordonnées. Comme profession, la jeune femme peut lire : masseur à la maison du bonheur. La passagère dépose plainte. Les policiers ont identifié l’homme. Il s’agit d’un lieutenant-colonel de gendarmerie, basé dans le Sud-Est. « Une technique de drague » a expliqué l’officier-masseur. Pour l’heure, l’enquête se poursuit.

jeudi 16 novembre 2017

Les Caracals dotés du HK 416 F

Les légionnaires de la 4ème compagnie en soutien des policiers de l'air et des frontières au port de Marseille, aujourd'hui (@LE)
La 4e compagnie de la 13e DBLE vient de terminer sa montée en puissance. Première mission des Caracals, l’opération Sentinelle à Marseille (Bouches-du-Rhône). Les légionnaires sont dotés du HK 416 F, nouveau fusil d'assaut de l'armée de terre (voir blog, 10 juillet 2017) dont c’est la première utilisation dans une mission opérationnelle. 

mercredi 15 novembre 2017

Bonjour matelote !

L'ONISEP (Office national d’information sur les enseignements et les professions) consacre son dernier numéro de Zoom des métiers à ceux de la mer. En utilisant l’écriture inclusive. Ce qui donne pour les métiers militaires, officière, lieutenante, matelote…A ne pas confondre, toutefois, avec la préparation du poisson d’eau douce.

dimanche 12 novembre 2017

Cent portraits pour un centenaire

Ou les soldats de Foch vus par le peintre suisse Eugène Burnand. Ces portraits d'hommes au visage grave ont été peints entre 1917 et 1921 et sont exposés, jusqu'au 11 février 2018, au musée de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie, à Paris. Le seul manquant est celui du maréchal Foch que Burnand n'eut pas le temps de réaliser avant son décès. Cette exposition est celle des "Alliés dans la guerre des nations" : aviateur, marin, tirailleur, aumônier, infirmière, zouave, spahi algérien, tirailleur sénégalais, sous-officier écossais, soldat serbe ou japonais...exactement 102 pastels de soldats de la Première Guerre mondiale. Les trois bâtons de maréchal de Ferdinand Foch sont, également, présentés. En effet, la France, la Grande-Bretagne et la Pologne l'élevèrent à la dignité de maréchal.

samedi 11 novembre 2017

Partenariat Légion-INSEP

Les légionnaires sont les stagiaires et les sportifs de haut niveau des coachs en formation. Tel est l'objectif du partenariat signé entre le Groupement de recrutement de la Légion étrangère (GRLE,Fort de Nogent, 94) et  l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP, bois de Vincennes, 75012). Ces stagiaires, cadres et légionnaires s'entraînent ainsi chaque mardi, souvent individuellement, avec des champions qui préparent leur reconversion.