Le légionnaire Mutty

Il est uruguayen et s’appelle Carlos Mutty. Il est footballeur et occupe le poste de gardien de but. Il est brillant. Il joue en France et est titulaire à Lyon. Son équipe compte sur lui alors qu’elle va disputer la finale de la Coupe de France. Contre l’Olympique de Pantin. Cette rencontre historique, car il s’agit d’une première, se dispute sur un terrain du XVème arrondissement de Paris. Seulement, Mutty ne vient pas. Nous sommes le 3 mai 1918, le gardien est légionnaire et malgré une permission, il refuse de quitter ses camarades qui montent en ligne. Un défenseur, raconte le quotidien Sud-Ouest, prend la place dans les buts. Lyon perd 3 à 0. Carlos Mutty ne connaitra jamais le résultat. Il est tué alors se déroule le match.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944