La 13e DBLE au Larzac : « En 2023, 120 millions d’euros auront été injectés sur le territoire depuis l’installation en 2016 » détaille Jean-François Galliard, président du Conseil départemental de l’Aveyron.


Son sourire en dit long. Jean-François Galliard, président depuis 2017 du Conseil départemental de l’Aveyron est très satisfait de l’implantation de la 13e demi-brigade de Légion étrangère sur le Larzac. Un régiment, c’est en cascade des investissements, des aménagements, des ressources économiques nouvelles, de nouveaux résidents…
 
@DR
Quelle bouffée d'oxygène pour l'économie locale qui souffrait depuis longtemps ?
L’implantation et l’installation de la 13ème demi–brigade de Légion étrangère au camp du Larzac, à La Cavalerie, sont une aubaine pour l’Aveyron et plus particulièrement pour le sud de celui-ci. Un tel apport de population est précieux dans un département à dominante rurale.

- L'INSEE parle de plus de 1400 emplois créés, directs et induits ? 90% des travaux d'infrastructure ont été réalisés par des entreprises locales ?
1408 emplois, exactement si l’on se réfère à l’étude INSEE, ont été générés par l’implantation de la 13ème DBLE. Ce sont les TPE et les PME qui ont été les principales bénéficiaires des travaux d’infrastructures. Il est aussi à noter des créations d’emplois pour répondre aux besoins des familles. En entrant quelque peu dans le détail, on dénombre, sur les 1410 emplois générés, 1050 emplois militaires et civils, 70 emplois liés aux travaux d’infrastructure et de fonctionnement du camp, 290 emplois liés aux besoins de consommation et de service de ces salariés et de leurs familles.

- La 13e DBLE, c'est un apport de plus de 2000 personnes (légionnaires et familles) pour l'économie locale ?
Exactement.  Le poids dans l’économie locale est très important. 91% des emplois salariés sont localisés dans le bassin de Millau. Cela représente 11% de l’emploi sur cette zone. Autre pourcentage, particulièrement évocateur : 83% des dépenses affectées à l’aménagement des infrastructures vont en direction des PME locales.

- Le département va ainsi construire un collège ?
Avec l’arrivée de la Légion étrangère à La Cavalerie, le Conseil départemental a pris la décision de construire un collège sur le Larzac. Une étude multicritères et comparative a permis de retenir un site d’implantation pour cet équipement sur la commune de La Cavalerie, à proximité du groupe scolaire. Un investissement de près de 14 millions €, entièrement financé par le Conseil départemental. Ce collège accueillera les enfants des populations nouvellement installées sur le Larzac et au-delà des enfants des communes voisines. Notons qu’une maison médicale est aussi en cours de construction.

- Et la communauté de communes construira un gymnase ?
La Communauté de communes Larzac et Vallées a acté la construction d’un gymnase qui permettra de répondre aux besoins des activités EPS (éducation physique et sportive) dispensées au sein du collège, aux besoins des écoles du territoire, ainsi qu’aux besoins des clubs et associations sportives. Afin de s’assurer de la cohérence et de la complémentarité des deux équipements, et ainsi optimiser les coûts d’études et de travaux (économies d’échelle, mutualisation de certains éléments...), le département et la Communauté de communes ont décidé une réalisation conjointe du collège et du gymnase dans le cadre d’un groupement de commandes, constitué à cet effet, coordonné par le Conseil départemental.

- Un régiment, c'est un atout extraordinaire pour un département ?
Accueillir de nouvelles populations est toujours un atout pour nos territoires ruraux qui doivent faire face au phénomène de métropolisation. Un régiment d’élite tel que celui de la 13ème DBLE c’est aussi accueillir un corps d’armée prestigieux, qui depuis 1940 a été engagé dans les différents conflits internationaux qu’a connus notre pays, mais aussi dans les OPEX auxquelles participe la France. Terminons, si vous le voulez bien, sur un dernier montant : en 2023, ce seront 120 millions d’euros qui auront été injectés sur le territoire, depuis l’installation des légionnaires en 2016.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944