Alain Zabulon coordinateur du renseignement

Crédit : Sud-Ouest
La confirmation est venue ce matin du conseil des ministres. Le préfet Alain Zabulon a été nommé coordonnateur national du renseignement. Son nom circulait, en effet, depuis plusieurs semaines mais sa nomination n'est intervenue qu'après son audition, à l'Assemblée nationale, par la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac. Directeur de cabinet adjoint du président de la République, M. Zabulon succède à Ange Mancini. Nicolas Sarkozy avait crée le poste en 2008 et son premier titulaire avait été Bernard Bajolet, aujourd’hui directeur général de la DGSE.
Un autre collaborateur direct de François Hollande quitte, également, la présidence. Il s'agit de Pierre Besnard, chef de cabinet, nommé préfet des Hautes-Alpes.
Autre mesures individuelles, le général Gomart a été nommé directeur du renseignement militaire, le vice-amiral Joly, préfet maritime de la Méditerranée et le contre-amiral Beaussant, commandant des forces françaises aux Emirats arabes unis.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944