Résilience


C'est le nom de l’opération annoncée, ce soir, par le chef de l’Etat à Mulhouse (Haut Rhin), depuis l’hôpital militaire de campagne installé cette semaine sur le parking du centre hospitalier. Résilience, distincte de Sentinelle, mobilisera les armées et sera « consacrée à l'aide et au soutien aux populations et à l'appui aux services publics. » Ainsi, les porte-hélicoptères Mistral  et Dixmude seront déployés. « Immédiatement » pour le premier, dans le sud de l’Océan indien. Le second le sera à partir de début avril, et « ira se positionner dans la zone Antilles Guyane en soutien de nos territoires ultramarins. »

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944