« Mission terrestre terminée, mon général ! »

Hubert Germain, ces derniers mois, avait donné son accord au déroulement de la cérémonie d’adieu du dernier Compagnon de la Libération de ce 11 novembre, à l’Arc de Triomphe (Paris) puis au Mont-Valérien (Suresnes, Hauts-de-Seine). Conception à laquelle il avait participé.
Lors de la première séquence, celle de ce matin, il avait demandé qu’un arrêt soit observé devant la statue du général de Gaulle, lors de la remontée de sa dépouille sur un engin blindé. Pour, symboliquement lui dire : « Mission terrestre accomplie, mon général ! »

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944