Otages français. Le corps de Philippe Verdon retrouvé ?

La mort de l’otage français Philippe Verdon se confirme. Ce soir, le ministère des affaires étrangères vient d’estimer que cette hypothèse revêtait « une très forte probabilité ». Le corps découvert début juillet au nord du Mali serait donc celui de l’otage français, enlevé en novembre 2011 par AQMI. C’est ce que deux radios, RFI et RTL avaient annoncé en début de soirée. A la mi-journée, le président de la République dans l’interview télévisée du 14 juillet, avait déclaré que « tout indique, hélas, que Philippe Verdon serait mort depuis plusieurs semaines ». Un prélèvement génétique serait actuellement analysé en France.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944