PNG, nouveau chef des armées et Livre blanc

Le Premier ministre de Papouasie-Nouvelle-Guinée, Peter O’Neill, a annoncé ce matin la nomination d’un nouveau commandant en chef des forces armées, en la personne du colonel Gilbert Toropo, 51 ans, qui succède ainsi au général de brigade Francis Agwi nommé ambassadeur et qui va désormais représenter son pays en Nouvelle-Zélande (voir post du 27 décembre 2013).
Au cours des années de commandement des forces armées, le Général Agwi avait eu la lourde tâche de gérer les rivalités politiques et les pressions sur l’armée, notamment au cours d’une confrontation (2011-2012) entre l’ancien Premier ministre Sir Michael Somare et celui qui devait finalement s’imposer comme son successeur, Peter O’Neill. Durant cette période, le général avait refusé de céder aux injonctions des politiques, qui voulaient que la loi martiale soit déclarée.

Premier dossier du nouveau patron des armées : comme en Europe, la mise en place d’un Libre blanc (avec Flash d’Océanie : http://newspad-pacific.info/).)

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944