Quatre gendarmes tués dans un accident d'hélicoptère

L’accident d’hélicoptère, le plus meurtrier pour la gendarmerie, est survenu peu après midi au-dessus de Cauterets (Hautes-Pyrénées). L’appareil, un EC 145, était en mission lorsqu’il a heurté une paroi pour une raison inconnue. Le pilote, le capitaine Christophe Royer, 49 ans, le mécanicien, le major Dominique Jamet, 48 ans et les deux passagers, les adjudants-chefs Christophe Cavaillès, 45 ans et Lionel Loussalez-Artets, 43 ans tous deux du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Pierrefitte-Nestalas (65) ont été tués. Depuis 1954, vingt cinq gendarmes sont morts dans des accidents d’hélicoptères. Le dernier remontait à 1997, toujours dans le massif pyrénéen. Il avait fait deux morts au Pic du Midi.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944