Légion d’honneur, promotion du 1er janvier (suite)


 
@FFF
Les 23 joueurs de l’équipe de France de football (titulaires et remplaçants) victorieux, l’été dernier, de la coupe du monde en Russie, reçoivent la Légion d’honneur au grade de chevalier.  
"Ils sont distingués pour « services exceptionnels nettement caractérisés » ainsi que le prévoit le code de la Légion d’honneur (article 27) pour les personnes ne remplissant pas la durée minimum de 20 ans de services exigée dans la procédure traditionnelle. C’est cette même disposition qui permet de récompenser les médaillés des Jeux olympiques, répondant ainsi à la spécificité des carrières courtes et aux victoires sportives mondiales qui contribuent au rayonnement de la France" précise un communiqué de la grande chancellerie. Figurent également dans cette promotion spéciale le président de la Fédération française de football, promu officier, ainsi que cinq membres de l’encadrement de l’équipe de France : le sélectionneur, promu officier, et quatre autres personnes nommées chevaliers. Ils sont distingués selon la procédure traditionnelle. 
En 1998, lors de leur précédente victoire en coupe du monde, la Légion d’honneur avait également été attribuée aux joueurs de l’équipe de France ainsi qu’aux présidents de la Fédération et de la Ligue nationale de football et au sélectionneur ; le reste de l’encadrement avait reçu l’ordre national du Mérite.
Par ailleurs, dans le cadre de la promotion classique, Florence Hardouin, directrice générale de la Fédération française de football (FFF) est nommée chevalier, au titre du ministère des sports.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944