Les 100 ans de deux compagnons de la Libération

Après Hubert Germain jeudi dernier, c’est au tour de Daniel Cordier de célébrer aujourd’hui son 100e anniversaire. Du 1er août 1942 au 21 juin 1943, Cordier fut le secrétaire de Jean Moulin, représentant du chef de la France libre et délégué du Comité national français.

Le lieutenant Germain, ancien officier de la 13e demi-brigade de Légion étrangère (13e DBLE) est l’un des 97 compagnons du régiment, unité qui se rallia fin juin 1940 au général  de Gaulle (900 hommes sur 1619.)

Deux autres compagnons (sur 1038) sont encore en vie : Edgard Tüpet-Thomé qui a eu 100 ans le 19 avril et Pierre Simonet, le plus jeune, qui fêtera le 27 octobre ses 99 ans.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944