Le 10 juin 1944, à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) 642 habitants étaient massacrés


par des hommes de la division SS Das Reich qui, la veille avaient pendu 99 otages à Tulle (Corrèze). 149 autres otages étaient envoyés au camp de Dachau ; 101 ne reviendront pas.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944