L'opération Overlord (2)



Au petit matin du 6 juin, "l’armada" du débarquement, composée de 1 200 bâtiments de guerre et de  5 700 navires de transport, précédée par un écran de 277 dragueurs de mines, approche des côtes. À 4h15, les troupes commencent à être transbordées sur les chalands. À 5h45, les canons des navires de guerre ouvrent le feu. Le débarquement commence à 6h30 dans le secteur américain et 7h30 dans le secteur britannique (en raison de l’horaire des marées). 130 000 hommes, essentiellement américains,  britanniques (parmi lesquels les 177 français du commando Kieffer) et canadiens se lancent à l'assaut des plages.   


Ils prennent pied sur cinq d'entre elles situées entre Quinéville, dans la Manche, et Colleville-sur-Orne (devenue Colleville-Montgomery), mitoyenne de Ouistreham, dans le Calvados : la 1ère armée américaine sur les plages d'Utah et Omaha , la 2ème armée britannique sur les plages de Gold , Juno et Sword ...

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944