Prise d'armes de la Légion étrangère au Sénat

 
Cadets de la marine mexicaine (photos : Henri Weill)

15 des 149 cadets de l'armée mexicaine qui ouvriront, ce 14 juillet, le défilé sur les Champs-Elysées étaient présents ce matin au Sénat, à Paris, lors de la prise d'armes de la Légion étrangère. Il côtoyaient les hommes du 3ème REI (régiment étranger d'infanterie, Kourou, Guyane) qui, eux, clôtureront demain le défilé des troupes à pied. Ce régiment est l'héritier du RMLE (régiment de marche de la Légion étrangère) dont le centenaire sera célébré le 11 novembre prochain. 
 
 Le colonel Walter, chef de corps, passe en revue le 3ème REI (HW)

Participaient également à cette cérémonie -qui se déroulait pour la dixième fois dans les jardins de la Haute Assemblée- le chef de corps et la garde du drapeau de la 13ème DBLE (demi-brigade de la Légion étrangère, Emirats arabes unis, unité Compagnon de la Libération) qui prendront part demain à l'animation d'ouverture de ce défilé, consacrée à l'Ordre de la Libération (voir post des 21 février et 1er mai 2015).
 
Général d'armée Jean-Pierre Bosser, CEMAT (HW)

La 13 qui pourrait être reformatée, ailleurs qu'aux EAU. Le général Bosser, chef d'état-major de l'armée de terre, présent aujourd'hui lors de la réception qui a suivi la prise d'armes, a le dossier en mains. Le ministre de la défense qui sera à Aubagne samedi, pourrait alors lever le voile.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944