Un capitaine du 2e REG se tue en montagne

© 2e REG

Le capitaine Bastien Ulm, est décédé cet après-midi lors d’un entrainement survenu dans le massif du Beaufortain alors qu’il effectuait une cordée sur un secteur difficile. Son binôme blessé a été transporté à l’hôpital de Bourg-Saint-Maurice (Savoie). Selon le site du quotidien Le Dauphiné, celui-ci ne souffrirait pas de blessures trop sérieuses. Ancien sous-officier, âgé de 34 ans Bastien Ulm s’était engagé en 2006 au titre de la 27e compagnie de commandement et de transmission de montagne. Après avoir réussi le concours de l’école militaire interarmes en 2013, il fut affecté au sortir de sa formation au 2e régiment étranger de génie (Saint-Christol, Vaucluse). A l’été 2020, ce natif des Abymes (Guadeloupe) avait pris le commandement  de la cellule « sécurité montagne ». Cet officier « éternel optimiste » rappelle son chef de corps, « a transmis sa passion aux plus jeunes et a fait partager à ses camarades l’appel des grands espaces, des cimes effilées. Aventurier hors du commun, il affrontait les horizons lointains : des glaces du Kamtchatka aux steppes d’Asie centrale en passant par les collines de Dien Bien Phu. » Marié, le capitaine Ulm était père de deux enfants.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944