Les deux hommages à Hubert Germain

Le président de la République prononcera demain l'éloge d'Hubert Germain, le dernier Compagnon de la Libération, décédé mardi à l’âge de 101 ans. Cet hommage national se déroulera à 15 heures aux Invalides (Paris). Puis le 11 novembre Emmanuel Macron présidera la cérémonie d’inhumation du dernier Compagnon de la Libération qui se déroulera à l’Arc de Triomphe, puis au Mont Valérien (Hauts-de-Seine), lieu d’exécution de plus de 1000 résistants, condamnés à mort par les tribunaux militaires allemands. A ce moment-là, « le dernier compagnon retrouvera le premier » comme l’avait annoncé André Malraux. » L’ancien lieutenant de la 13ème Demi-brigade de Légion étrangère reposera alors dans le caveau n°9 du Mémorial de la France combattante. C'est à proximité de sa dernière demeure, qu'Hubert Germain avait transmis au Président de la République, le 18 juin dernier, son "testament" pour que la mémoire des compagnons continue à être honorée. Le dernier Compagnon et le chef de l'Etat s'étaient en effet retirés une quinzaine de minutes dans la crypte.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944