Fin du 110ème RI (suite)

Courant juillet, dans un courrier, le ministre de la défense Jean Yves Le Drian propose au président de la République, la dissolution du 110ème RI, unité de la brigade franco-allemande. Avertie, la chancelière Angela Merkel se conforme à la décision française précise une source ayant eu accès au dossier, mais souhaite que la décision ne soit annoncée qu'après les élections fédérales (22 septembre 2013). Ce qui a été fait un bon mois plus tard, le 31 octobre...veille d'un week-end de trois jours.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944