19 Compagnons de la Libération vivants


Après la disparition hier d’André Verrier, auquel les honneurs militaires seront rendus jeudi à 11h au cimetière d’Hourtin (Gironde), ils ne sont plus que 19 titulaires de la croix de la Libération, encore en vie. Il s’agit d’Henri Beaugé-Berubé (s’engage dans les Forces française libres le 1er juillet 1940, 93 ans), Guy Charmot (rallie les FFL en septembre 1940, 99 ans), Daniel Cordier (s’engage dans la « Légion de Gaulle » à Londres le 28 juin 1940, secrétaire de Jean Moulin d’août 1942 à juin 1943 ; 93 ans), Louis Cortot (rejoint la Résistance à l’âge de 15 ans, 88 ans ; il est le plus jeune des Compagnons vivants), Yves de Daruvar (FFL du 1er juillet 1940, 92 ans), Victor Desmet (intègre fin juin 1940 le 1er bataillon d’infanterie de marine qui constitue, pour les Britanniques, le premier élément des Free French. A fêté il y a onze jours son quatre vingt quatorzième anniversaire), Constant Engels (belge, engagé fin juin 1940 dans les FFL, 93 ans), Alain Gayet (engagé à 17 ans et demi dans les FFL le 1er juillet 1940 ; 91 ans), Hubert Germain (s’engage le 1er juillet 1940 dans les FFL, 93 ans), Charles Gonard (rejoint la Résistance en 1941, 92 ans), Jacques Hébert (FFL du 1er juillet 1940, 93 ans), Paul Ibos (Forces aériennes françaises libres, août 1940 ; 94 ans), Claude Lepeu (engagé à Londres le 29 juin 1940 ; 93 ans), Fred Moore (s’engage dans les FFL -au titre des forces aériennes- le 1er juillet 1940 ; dernier chancelier de l’ordre de la Libération. Actuel délégué national du Conseil des communes « Compagnon de la Libération » ; 93 ans), Claude Raoul-Duval (FAFL, fin juin 1940 ; 94 ans), André Salvat (1er BIM, première unité des Français libres ; 93 ans), Etienne Schlumberger (sous-marinier, rallie la France libre début juillet 1940 ; 98 ans), Pierre Simonet (FFL du 1er juillet 1940 ; 92 ans), Edgard Tupët-Thomé (Résistance en novembre 1940, devient en avril 1941 « engagé militaire secret » dans les FFL. Rejoint ensuite Londres et effectuera des missions en France occupée ; 93 ans).

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944