100 candidatures chaque jour à la DGSE

A l'instar de la police, de la gendarmerie, des armées, la DGSE enregistre "un flot continu" de candidatures. Une centaine par jour depuis les attentats de janvier dernier contre une trentaine auparavant. Envoyées par courrier ou par mail "déconseillé, pour des raisons de sécurité" explique-t-on à la direction générale de la sécurité extérieure. Qui devrait recruter six cents collaborateurs ces cinq prochaines années. Des ingénieurs télécom, informatique, des crypto-mathématiciens notamment mais aussi des experts en géopolitique et des linguistes (langues dites rares, de l'arabe au mandarin en passant par le tamacheq...). "Toutes les bonnes volontés spécialisées sont les bienvenues" précise-t-on à la DGSE.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944