RDC, l'ambassadeur d'Italie tué dans une attaque au Nord-Kivu

 

 ©Ministère italien des affaires étrangères

Agé de 43 ans, Luca Attanasio était l’un des plus jeunes chefs de poste du réseau italien des affaires étrangères. Ce matin, il a été tué avec son garde du corps et un chauffeur congolais du Programme alimentaire mondial (PAM) lors d’une attaque menée par des hommes armés dans le Nord-Kivu. L’attaque aurait eu lieu vers 10h15 (heure locale) sur un tronçon routier entre Goma et le parc de Virunga, connu pour être un une zone abritant des milices, des rebelles rwandais et des bandes criminelles. Le diplomate est décédé à l’hôpital où il avait été transporté. Le carabinier Vittorio Iacovacci qui l’accompagnait était lui âgé de 30 ans. Aucune précision quant à l’identité et l’âge de la troisième victime. Luca Attanasio était ambassadeur auprès de la République démocratique du Congo (RDC) depuis le 31 octobre 2019.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944