Nouvelle-Calédonie : des anti-vaccins voulaient manifester demain avec une étoile jaune

 


Quatre organisations locales qui appellent demain à manifester à Nouméa pour « la liberté vaccinale et contre toute forme de passeport sanitaire » ont utilisé sur les réseaux sociaux une étoile jaune où le mot « juif » est remplacé par « sans vaccin. » Une initiative et un détournement condamnés notamment par la ligue des droits de l’homme et le haut-commissariat (préfecture) de Nouvelle-Calédonie. Celui-ci dénonce une utilisation qui « relève d’un amalgame aussi indigne qu’inacceptable. » Face aux réactions locales mais aussi nationales, les associations à l’origine de cette manifestation ont annoncé qu’elles ne porteront pas d’étoile jaune demain.

75721 juifs français déportés durant l’occupation

La 8e ordonnance concernant le statut des juifs du 28 mai 1942, signée du général SS Karl Oberg stipule qu’à partir du 7 juin, en zone nord (occupée), il sera « interdit aux personnes juives, à partir de 6 ans, de paraître en public sans porter l’étoile jaune. » Les infractions constatées par la police française entraineront « le transfert de l’israélite dans le camp le plus proche » et les autorités françaises devront en aviser les Allemands.75 721 juifs, dont près de 11 000 enfants ont été déportés de France. 2 566 reviendront à la libération des camps selon les chiffres de l’association des Fils et filles de déportés juifs de France.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944