Promotion dans la Légion d'honneur

Nés tous les deux à Talence (Gironde), le général d'armée Henri Bentegeat et l'amiral Bernard Louzeau viennent d'être élevés à la dignité de grand'croix de la Légion d'honneur. Ce dernier a dirigé la Marine de 1987 à 1990 alors qu'Henri Bentegeat a commandé les armées de 2002 à 2006. Autre CEMA (1991-95) élevé : Jacques Lanxade (grand'croix). Promus à la même dignité, le général Michel Fleutiaux (Mutilés de guerre), les colonels Achille Muller et Pierre Sanselme (Prisonniers du Viêt-Minh)
D'autres officiers généraux, supérieurs ou sous-officiers "n'appartenant pas à l'armée active" sont élevés à la dignité de grand officier. Il s'agit des généraux, Pierre Blanquefort, Christian Clarke de Dromantin, Yves Lebègue, Gilbert Pascual, du colonel Maurice Courdesses, du lieutenant-colonel Bertrand Moreau de Bellaing et du major Lucien Martin. Cette promotion spéciale de la Légion d'honneur publiée ce matin au Journal officiel honore donc d'autres militaires en retraite ou en deuxième section, des mutilés de guerre, des prisonniers du Viêt-Minh, d'anciens combattants de la guerre 1939-45, des Théâtres d'opérations extérieurs et de l'Afrique du Nord mais également des déportés et, précise le décret, des "résistants particulièrement valeureux".

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944