DGSE, DGSI qui ?

"Emmanuel Macron sait cultiver le secret. Le Palais aussi". Pour l'homme qui parle ainsi, les directeurs généraux de la DGSE et de la DGSI ont été choisis depuis une semaine. Mais pour l'heure, il n'ont pas été dévoilés. "Ce qui tranche sérieusement avec les présidences Hollande et Sarkozy qui parlaient beaucoup aux journalistes". Alors des hypothèses tournent. Pour le renseignement extérieur, l'intérim du général Palasset à la tête de la DGSE pourrait-il se transformer en nomination définitive ? Autre possibilité, l'arrivée d'un diplomate. Deux noms sont avancés. Ceux de l'ambassadeur en Algérie, Bernard Emié ou de son homologue en Egypte, André Parant. Pour le renseignement intérieur deux noms circulent. Ceux du préfet Jean-Luc Névache et de l'actuel numéro deux de la DGSI, Thierry Matta.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944