Le livre des vacances


©HW

Il est sûrement passionnant ! Au point de pas s'en détacher, y compris à l'heure de la baignade. Pas de brasse, de crawl mais une marche faite d'allers-retours. La scène, capturée hier en fin de journée sur le Bassin d'Arcachon, autorise toutes les spéculations. Quel (le) écrivain (e) est donc capable d'envoûter cette jeune femme ? Je ne me suis volontairement pas approché. Pour laisser le mystère réaliser son effet. Chaque auteur pourra ainsi penser que c'est lui, que c'est elle, que cette jeune femme dévore.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944