Belgique, instabilité politique et un nouveau ministre de la défense

Sander Loones n'aura été ministre de la défense qu'un mois. Ce week-end, il a démissionné avec quatre de ses collègues nationalistes flamands (N-VA) qui ont quitté la coalition gouvernementale en raison de profondes divergences sur le pacte de l'ONU sur les migrations. Didier Reynders (mouvement réformateur), ministre des affaires étrangères et européennes, des institutions culturelles fédérales récupère le portefeuille de la défense. Le gouvernement Michel se retrouve sans majorité au parlement, à cinq mois des élections législatives.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944