L'honneur d'un officier de gendarmerie

Un policier ou un gendarme qui prendrait la place d’otages, la scène est classique au cinéma ou à la télévision. Pourtant la fiction devient rarement réalité. C’est pourtant ce qui s’est passé, aujourd’hui, à Trèbes (Aude) lorsqu’un lieutenant-colonel de gendarmerie a pris la place d’une femme détenue par un terroriste dans un supermarché, un homme de 26 ans qui avait tué quelques minutes auparavant. L’acte de bravoure est indéniable et les risques évidents. L’officier les a assumés car il est grièvement blessé. « Il a sauvé des vies et fait honneur à son arme et à notre pays » a écrit, ce soir, le président de la République. Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, 45 ans, certainement père de famille, lutte actuellement contre la mort. Y-a-t-il plus noble attitude pour illustrer le don de soi ?

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944