Le cimetière de Ben M'Sick



@HW
Louis Galley, deuxième classe à la 5eme division blindée de la Légion étrangère est vraisemblablement mort durant la période d’entrainement de son unité au Maroc, avant que celle-ci ne parte combattre, à la fin 1944, en France. Ce légionnaire repose dans l’un des carrés militaires français du cimetière Ben M’Sick à Casablanca (Maroc). 645 sépultures de militaires morts au Maroc pendant la période du protectorat français, entre 1907 et 1956 y sont entretenues.
Un carré anglais abrite 48 tombes d'aviateurs et de marins britanniques, sud-africains et canadiens, tombés pendant la Seconde Guerre mondiale. Un monument américain commémore le débarquement allié au Maroc lors de l'opération Torch (8 novembre 1942). Il a été inauguré en 1992. Enfin, le carré allemand se compose de 344 tombes : 120 corps de la guerre 1914-1918 et 224 de 1939-1945. Les sépultures de ces hommes tués au combat ou morts en captivité au Maroc ont été rassemblées en 1978.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944