Un mémorial pour les rugbymen morts lors de la Première Guerre mondiale

Celui-ci a été inauguré hier à Craonnelle (Aisne), commune qui abrite déjà une nécropole nationale. Il est composé d'une sculpture de Jean-Pierre Rives, ancien capitaine de l'équipe de France de rugby "Les rubans de la mémoire" et d'une plaque portant les noms de joueurs de haut niveau, deux Ecossais, six Anglais, quatre Français et ceux de l'équipe de France militaire, morts au combat sur le Chemin des Dames. 121 rugbymen dont 23 portaient portaient le maillot de l'équipe de France ont été tués lors du premier conflit mondial. 89 internationaux britanniques sont également morts au combat. Le premier d’entre eux étant Ronald Simson, joueur de l’équipe écossaise tombé le 15 septembre 1914 près de Cerny-en-Laonnois.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944