10ème prise d'armes de la Légion au Sénat

Ce samedi après-midi dans les jardins du Luxembourg à Paris, le général Ract-Madoux chef d'état-major de l'armée de terre a remis la croix de la valeur militaire au 2ème REP, afin de récompenser le comportement des légionnaires au Mali. Des éléments de ce régiment ont été blessés, il y a quelques jours, en Centrafrique.

Photo HW

A l'issue de cette cérémonie, les généraux Bosser, futur CEMAT (le 1er septembre),  B. Clément-Bollée et Jean Maurin, prochain COMLE (à partir du 1er août), ont reçu la cravate de commandeur de la Légion d'honneur.

Général de division Jean Maurin (Photo HW)

D'autres décorations ont été remises. Ainsi, le colonel Jean-Louis Rondy (er) médecin au 1er BEP à Dien-Bien Phu a reçu la plaque de grand officier de la Légion d'honneur (voir post du 10 mai 2014). Pour sa part, le légionnaire Hoarau, gravement brûlé lors d'une mission de lutte contre l'orpaillage clandestin en Guyane, s'est vu conférer la médaille militaire (post du 8 décembre 2013).
C'est le 1er REG, dont un détachement était présent cet après-midi, qui défilera demain sur les Champs-Elysées pour la Légion étrangère avec les Pionniers et la Musique.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944