Décès de Barthélémy Pineau, "le dissident"

Figure de la résistance antillo-guyanaise durant la Seconde Guerre mondiale, Barthélémy S. Pineau vient de décéder à l'âge de 92 ans. Ce guadeloupéen était l'un des derniers membres de la "Dissidence", mouvement de résistance à Vichy composé de Martiniquais, de Guadeloupéens et de Guyanais qui, entre juin 1940 et juillet 1943, ont rejoint les îles anglaises de la région (Dominique, Sainte-Lucie, Antigua notamment) afin d'intégrer les Forces françaises libres. Pour l'amiral Robert, haut-commissaire fidèle au maréchal Pétain, ces hommes et ces femmes étaient "des dissidents". La Guyane se ralliera au général de Gaulle le 18 mars 1943, les Antilles, le 14 juillet. 

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944