Mali, treize militaires français tués dans l'accident de deux hélicoptères

L’annonce vient d’être faite par l’Elysée. Treize militaires de l’opération Barkhane ont trouvé la mort, hier soir, dans une collision accidentelle de deux hélicoptères, lors d’une opération menée contre des djihadistes. Il s’agit de six officiers, six sous-officiers et d’un caporal-chef. Le président de la République a salué "avec le plus grand respect, la mémoire de ces militaires de l’armée de terre."

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944