Hausse spectaculaire de la violence faite aux gendarmes pendant le confinement

@Assemblée nationale
Durant la période de confinement, les violences physiques à l’égard des gendarmes ont augmenté de 75% (+40% en métropole, + 240% en outre-mer) par rapport à 2019 sur la même période. Quant aux violences verbales, elles sont en progression de 58% (+57% en métropole, +61% en outre-mer). Ces chiffres ont été cités par le général Christian Rodriguez, directeur général de la gendarmerie nationale, mercredi, lors de son audition devant la commission de la défense et des forces armées de l’Assemblée nationale. Le général Rodriguez a, par ailleurs, annoncé la pérennisation du Centre des opérations mis en place durant la crise, « à l’instar du centre de planification et de conduite des opérations (CPCO) de l’état-major des armées. »

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944