Un autre légionnaire tué au Mali


A nouveau, un légionnaire du 1er Régiment étranger de cavalerie (REC) est mort au Mali. L'annonce a été faite, ce soir, par l’Elysée et le ministère des Armées. Kévin Clément, légionnaire de 1ère classe a été ce matin, « pris à partie alors que son peloton était engagé dans une action de combat contre les groupes armés terroristes dans le Liptako malien. Grièvement blessé par balle à la tête, il a été pris en charge par l’équipe médicale et évacué vers Gao, où il est décèdé des suites de ses blessures » précise le communiqué. Agé de 21 ans, Kévin Clément était né à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) et avait rejoint la Légion étrangère en septembre 2017. Nous avions appris, samedi, la mort du brigadier Dmytro Martynyouk, blessé également dans le Liptako, le 23 avril dernier.

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944