Le caractère sombre de l'actualité de 2020 s'accentue en décembre

 

©Frédéric Valletoux

Six militaires morts en moins d'une semaine, trois gendarmes départementaux dans le Puy-de-Dôme, trois chasseurs (1er RCh) hier au Mali. L'actualité dramatique compose la une des journaux de cette fin 2020. Année marquée par la crise sanitaire meurtrière et extrêmement difficile à vivre au quotidien depuis le premier trimestre.
Mais l'actualité sombre affiche d'autres images. Ainsi celles du cimetière de Fontainebleau où 67 tombes viennent d'être profanées. Signature taguées : des croix gammées et deux noms, "Charles" et "Biobanas".

Posts les plus consultés de ce blog

Nickel «  La métallurgie calédonienne est au bord du précipice » estime Alain Jeannin

Les futurs chefs de corps de la Légion

Pour Benjamin Massieu « Kieffer a ouvert une nouvelle page » le 6 juin 1944